Comment rompre avec la personne que vous aimez ?

Vous êtes amoureux/se, vos prénoms sont bien compatibles, mais la relation semble être au point mort pour diverses raisons. Il est parfois préférable de tirer un trait sur la relation quand vous ressentez un malaise que vous avez du mal à résoudre. Comment vous devez alors vous y prendre pour ne pas blesser l’autre et pour préserver une bonne relation par la suite ?

Faire une dernière mise au point

Avant de penser à la rupture, il est parfois nécessaire de bien considérer la relation sous tous les angles pour être sûr de prendre la bonne décision, surtout si vous aimez encore votre partenaire. Il peut arriver que tous les signes attestent de votre compatibilité amoureuse par vos prénoms  avec votre partenaire. Pourtant, face aux disputes et aux différences, vous êtes parfois tenté de tout laisser tomber. Il faut savoir qu’une relation ne peut être parfaite à tout moment. Il y a toujours des hauts et des bas. Tout d’abord, demandez-vous si la rupture est vraiment ce que votre cœur vous dicte. Ensuite, pensez à votre avenir ainsi que celui de votre conjoint, pouvez-vous survivre l’un sans l’autre, avez-vous un meilleur avenir loin de votre partenaire ? Une fois que vous avez fini de peser le pour et le contre, vous êtes plus en harmonie avec vous-même le jour où vous décidez de mettre fin à la relation

Décider de rompre

En amour, il faut de l’endurance et beaucoup de patience si vous voulez vraiment que les choses marchent bien entre vous deux. Toutefois, si vous ou votre partenaire êtes plus déprimé qu’heureux la majorité du temps, c’est qu’il est peut-être temps de tirer un trait sur la relation. C’est normal d’avoir des doutes dans votre démarche de rupture sachant que cela peut vous blesser mais aussi blesser la personne que vous aimez. Rompre ne veut pas dire que vous ne vous aimez plus, parfois, des situations contraignantes font que ce n’est plus possible de rester en couple. La relation à distance est souvent le facteur le plus contraignant dans un couple. Vient ensuite la vision du futur, l’un rêve peut-être de fonder une famille tandis que l’autre n’est pas encore prêt à changer des couches. Si un commun accord ne peut être envisagé, il est nettement mieux de se séparer avant que la relation ne perdure.

En discuter

Une fois que vous êtes sûr que la rupture est la meilleure option qui reste, il est temps d’en faire part à votre partenaire. Certaines personnes ont trop peur de la réaction de l’autre ou se moquent bien des sentiments de leur partenaire qu’elles préfèrent rompre par téléphone ou par sms. Si c’est que vous envisagez de faire, ôtez cette idée de votre tête et soyez plus courageux. Pour une situation moins tendue, il est préférable de se rendre dans un endroit calme où vous pouvez vous exprimer librement sans attirer le regard d’autres personnes. Acceptez le fait que la situation va être inconfortable pour vous et pour cette personne. Expliquez-lui pourquoi vous avez pris cette décision et restez bien précis dans ce que vous dites. Répondez clairement à ses questions pour la faire repartir avec de vraies réponses. Elle va peut-être pleurer, crier, mais faites de votre mieux pour rester calme.

Respectez votre décision

Au moment de la rupture, certaines personnes hésitent et décident même de faire machine arrière en voyant l’inquiétude de l’autre. Parfois, votre partenaire va vouloir chercher à vous convaincre pour ne pas mettre fin à la relation. Elle va vous promettre de faire des efforts et d’être mieux engagé dans la relation. Si votre décision est mûrement réfléchie et qu’au départ vos arguments sont bien fondés, alors tenez-vous en à cela. Si par contre, votre hésitation prend le dessus, dites-lui que vous allez y réfléchir et qu’une pause est nécessaire pour vous mettre les idées au clair.