Fonctionnement de la ceinture lombaire et à quel moment l’utiliser

C’est à la fin des années 1960 que la ceinture lombaire a été mise au point. Cet accessoire orthopédique s’est très vite imposé comme une excellente alternative pour soulager la douleur et aider à adopter des postures moins traumatiques pour le dos. Découvrez comment il fonctionne et à quel moment l’utiliser.

Principe de fonctionnement de la ceinture lombaire

 

Etant une articulation essentielle à l’ensemble de nos mouvements, le dos est sollicité tout au long de la journée. Mais les lombaires sont cette partie dorsale qui est la plus sujette aux douleurs. Lorsqu’on porte une ceinture orthopédique, celle-ci ménage le rachis lombaire et crée une poussée vers le haut et vers le bas, ce qui entraine immédiatement un soulagement musculaire.

Il est tout à fait légitime de se poser la question suivante : la ceinture lombaire est-elle une vraie alliée pour prendre soin de votre dos ? La réponse à celle-ci est que ce produit est bel et bien un bon choix pour calmer la douleur du fait de son effet antalgique. Porter une ceinture lombaire contribue également au relâchement et à la déconctraction musculaire.

Certaines idées reçues prétendent que la ceinture lombaire fait perdre de la musculature au niveau du dos. Sachez que cela n’est pas prouvé. Tant que cet accessoire orthopédique est utilisé dans les règles de l’art, dans le strict respect des prescriptions données par les spécialistes, il n’a aucune conséquence négative sur l’utilisateur. Il est conseillé, notamment, d’éviter de le porter durant la nuit et de penser à le retirer progressivement, au fur et à mesure que la pathologie disparait. Tout le monde peut s’en servir, y compris les personnes âgées, même si elles doivent le faire avec modération. En fait, l’immobilité du dos aboutit parfois à la décalcification des os et à une fonte musculaire. Alors que ces phénomènes, qui sont naturels, se manifestent plus à la vieillesse.

Quand utiliser une ceinture lombaire ?

 

En général, il est recommandé de porter une ceinture lombaire dans les trois situations suivantes.

  • Douleur se situant dans sa phase aiguë : dans ce cas, la ceinture lombaire vient soutenir la colonne vertébrale. Cela favorise le soulagement de la douleur afin qu’il soit possible de la supporter.
  • La ceinture lombaire est portée pour permettre un retour à une situation normale. L’accessoire orthopédique réduit alors les efforts musculaires au niveau du rachis. Aussi, il aide à retrouver les bons gestes afin de ménager le dos.
  • Le port de la ceinture lombaire est envisageable en vue de faire de la prévention. C’est le cas dans le cadre de la pratique de certaines activités ou l’adoption de postures susceptibles de déclencher des douleurs lombaires, telles que le jardinage, le fait de rester longtemps en position assise prolongée à un bureau ou de porter de lourdes charges.

Toutefois, la ceinture lombaire ne doit pas être une solution de facilité. Il n’est pas bon d’y recourir systématiquement dans tous les contextes. Le plus important est d’acquérir de bons réflexes afin de moins solliciter de façon intense le dos. Notez que les femmes enceintes peuvent aussi porter une ceinture dorsale pour faire face aux douleurs lombaires qui sont courantes pendant la grossesse.

 

Si vous voulez d’autres articles, n’hésitez pas de visiter ce site.

Related Posts