bed

Les conséquences de l’angoisse sur votre sommeil

L’angoisse est une sensation de doutes et d’incertitudes qui entraîne des réveils à de nombreuses reprises et des difficultés d’endormissement. À long terme, l’angoisse peut évoluer en dépression. Avant que cela ne se produise, il est primordial de réunir les conditions favorables à la paix intérieure et à un sommeil réparateur. Découvrez les conséquences de l’angoisse sur le sommeil, ainsi que les dangers du manque de sommeil.

 

Les insomnies

 

Le stress et l’angoisse perturbent le cycle du sommeil. Il faut savoir qu’il y a plusieurs cycles qui se succèdent lors du sommeil. Nous retrouvons la phase de sommeil léger, de sommeil profond et de sommeil paradoxal. L’insomnie est un trouble du sommeil caractérisé par un dérèglement de ces cycles. L’angoisse entraîne une insomnie de type primaire. Il s’agit d’une privation de sommeil liée à des causes psychiques. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’angoisse, comme le stress de l’hyperactivité quotidienne. Pour lutter contre ce sentiment, vous devez commencer par identifier ces facteurs et essayer de les contrôler par vous-même.

 

Par ailleurs, il est essentiel de créer un environnement sécurisant et confortable propice à l’apaisement et l’endormissement. L’utilisation d’un matelas haut de gamme s’inscrit dans cette logique. Par exemple, vous pouvez faire un test matelas emma pour découvrir toutes les qualités de ces matelas haut de gamme.

 

La somnolence diurne

 

L’angoisse provoque des insomnies, qui vont entraîner à leur tour une somnolence au cours de la journée. La somnolence s’exprime par une baisse du niveau d’éveil pendant la journée. En réponse au manque de sommeil, vous avez une forte envie de dormir. Et cette situation peut être particulièrement dangereuse, en engendrant une perte d’attention et de concentration. La diminution des réflexes et la baisse des perceptions sensorielles multiplient les risques d’accident.

 

Afin d’éviter ce trouble du sommeil, il faut respecter les besoins en sommeil. Un adolescent a besoin d’un temps de sommeil journalier de 8h à 9h. Pour un adulte, le besoin en sommeil est de 7h à 9h par jour. La qualité du matelas influe grandement sur l’endormissement. Afin de favoriser un sommeil de qualité, vous devez adopter un matelas avec un degré de fermeté optimal. Il devra également être correctement aéré pour éviter de vous réveiller au cours de la nuit.

 

Un trouble de l’apprentissage

 

L’angoisse et le déficit de sommeil impactent aussi la mémoire. En effet, c’est pendant le sommeil réparateur que l’organisme consolide les capacités de mémorisation et d’apprentissage. Le sommeil paradoxal favorise l’assimilation de nouvelles informations en renforçant les connexions nerveuses responsables de la mémoire.

 

Que vous soyez étudiant ou non, bien dormir est essentiel pour le bon fonctionnement des activités cérébrales. Rappelons que vous devez instaurer un environnement sain pour pouvoir dormir sereinement. Vous pouvez faire des exercices de relaxation ou de respiration avant de dormir afin d’évacuer le stress et l’angoisse.

 

 

 

La prise de poids

 

Avec un sommeil agité lié à l’angoisse, vous vous exposez à un risque d’obésité. Effectivement, l’insuffisance de sommeil ne favorise pas la production des hormones régulatrices de l’appétit. D’un côté, l’insomnie produit une hormone liée à la sensation de faim et d’un autre côté, elle limite la production de l’hormone liée à la satiété. En outre, cette situation est aggravée par l’hormone du stress.

 

Ainsi, vous serez incité à manger plus gras, plus sucré et en plus grande quantité. À part les hormones, d’autres facteurs mènent à la prise de poids. Comme la durée d’éveil se prolonge, vous serez tenté de grignoter pour passer le temps. De même, vous avez moins d’énergie et moins de motivation pour effectuer des exercices physiques. La conséquence logique est une prise de poids, pouvant aller jusqu’à l’obésité. Le diabète est une autre conséquence de ce dérèglement hormonal. Le manque de sommeil et l’hormone du stress entraînent une résistance à l’insuline, ainsi qu’une augmentation du taux de glycémie.

 

La fatigue

 

Il faut savoir que c’est pendant le sommeil que le corps récupère et s’auto-répare. Le sommeil réparateur permet au corps de se régénérer après les divers efforts de la journée. Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité ne permet pas au corps de récupérer, et aggrave la sensation de fatigue. Et la fatigue est connue pour être un ennemi de la productivité. Vous attaquez la journée avec moins d’énergie et vos capacités et votre efficacité sont ainsi réduites. Le manque de sommeil influe également sur la prise de décision.

 

Conséquences sur la santé

 

Les impacts de l’angoisse et d’un sommeil de mauvaise qualité sur le long terme sont nombreux et non-négligeables. Nous pouvons citer la diminution des défenses immunitaires. Pour le bon fonctionnement de votre métabolisme et pour renforcer vos défenses naturelles, un repos de qualité est primordial. Un manque de sommeil est aussi lié à des risques de maladies cardiovasculaires. Excepté les problèmes cardiaques, l’hypertension artérielle est une autre conséquence néfaste de l’angoisse et de l’insuffisance de sommeil.

 

Ainsi, vous devez être calme et serein pour pouvoir bien dormir. Nous avons vu les conséquences d’un mauvais sommeil, mais il est tout aussi important de connaître les bénéfices d’un sommeil réparateur.

 

Related Posts