Pourquoi recourir à la réflexologie plantaire ?

La réflexologie plantaire est aujourd’hui de plus en plus plébiscitée par les particuliers. Cette médecine douce soulage beaucoup de maux. Sa pratique requiert l’application de techniques d’acupression et de massage sur l’ensemble du pied. Zoom sur les multiples avantages procurés par cette pratique thérapeutique ancestrale.

La réflexologie des pieds : focus sur ses bienfaits

La réflexologie plantaire est pratiquée depuis l’Antiquité. Il s’agit d’une technique d’accompagnement basée sur la stimulation des pieds par le biais des points réflexes. Plusieurs bénéfices peuvent être tirés de ce massage de la voûte plantaire. Concernant les bienfaits physiques, cette technique issue de la médecine naturelle dynamise le corps, et par la même occasion, élimine le stress et les tensions nerveuses. Elle permet aussi d’améliorer la circulation sanguine et d’apaiser les tensions du dos. Autre avantage, la réflexologie plantaire apporte détente et relaxation profonde en décontractant les muscles. Mais le bien-être procuré par cette pratique est également psychique. En effet, elle favorise la décontraction mentale. Finalement, les pensées négatives sont supprimées à la fin de la journée.

De plus en plus d’individus s’intéressent à cette médecine douce pour ses vertus réparatrices et apaisantes. Effectivement, se masser les pieds attise les terminaisons nerveuses. En même temps, cela favorise le drainage lymphatique et la circulation du sang. De plus, étant donné que la plupart des chaussures manquent de flexibilité, masser ses pieds est une nécessité. Il est possible d’effectuer le geste soi-même en lisant des guides sur la réflexologie. Mais pour obtenir le résultat escompté, mieux vaut consulter un praticien possédant le savoir-faire et les compétences requises. Attention toutefois, la réflexologie est vivement déconseillée en cas de sévères troubles psychiques ou alors de pathologies diverses (inflammatoires, infectieuses et cardiovasculaires).

Solliciter les services d’un masseur en réflexologie plantaire

Aujourd’hui, de plus en plus de thérapeutes se forment à la réflexologie. C’est le cas de certains podologues, aides-soignants (es), infirmiers (ères) ou alors psychologues. Pour la pratiquer, il suffit d’être diplômé en réflexologie. Durant une séance, le praticien passe par plusieurs étapes. Cela commence par un entretien spécifique, appelé anamnèse. Ici, la personne informe le réflexologue des maux, avec leurs symptômes, le faisant souffrir. À la suite de l’entretien, le spécialiste établit une synthèse et un diagnostic, pour ensuite appliquer le protocole thérapeutique adéquat. Dans la pratique, le patient ôte ses chaussures. Il est ensuite installé dans un fauteuil ou sur une table de massage, la tête un peu relevée. Le praticien s’assoit au niveau des pieds de son patient.

Il souhaite avant tout redonner confiance aux patients. Un premier massage est réalisé. L’objectif est d’aider l’individu à se détendre entièrement. Cette étape prépare également les pieds à recevoir les massages plus poussés. Pour cette phase, le praticien recherche les parties à traiter en stimulant les zones réflexes. De préférence, mieux vaut recourir à un centre de Réflexologie à Blain, surtout pour sa première séance. Les effets peuvent s’accompagner, dans l’immédiat ou les heures qui suivent, par une succession de symptômes. Il y a notamment le bâillement, la somnolence, une toux, la soif, une envie d’uriner, l’appétit, la transpiration, la pâleur ou un mal de tête.

Related Posts