Quelles sont les prescriptions pour l’utilisation de l’Ixprim ?

par adm
Ixprim : posologie et mode d’emploi, comment prendre ce médicament ?

Lorsque les douleurs que subit le corps ne sont pas supportables pour le patient, il lui est généralement prescrit un antalgique. Le rôle de ce médicament est de réduire l’intensité des douleurs et de faciliter la récupération. Cependant, lorsque le traitement initial se révèle inefficace sur le patient, le professionnel de santé peut lui proposer l’Ixprim. Celui-ci s’avère plus efficace pour soulager les douleurs du corps. Quelle est la posologie de ce médicament ? Découvrez dans cet article comment consommer l’Ixprim.

Qu’est-ce que l’Ixprim ?

Ixprim se présente comme un médicament qui permet de soulager les douleurs. Il contribue au bien-être de bon nombre de personnes qui souffrent d’une maladie ou qui ont vécu un traumatisme. L’OMS répertorie Ixprim comme un antalgique de palier II. Il est essentiellement prescrit par le professionnel de santé lorsque le patient souffre de douleurs modérées ou intenses et que les antalgiques de palier I sont inefficaces.

Ixprim agit dans l’organisme grâce à l’association du paracétamol et du tramadol, deux molécules antalgiques. Le paracétamol empêche la transmission de la douleur au cerveau tandis que le tramadol inhibe le ressenti de la douleur par le cerveau. C’est un médicament qui renferme de puissants principes actifs. À ce titre, il est important de respecter la posologie et le mode d’administration afin de préserver une bonne santé.

Quelle est la posologie pour l’utilisation de l’Ixprim ?

Étant donné que l’Ixprim est issu d’opiacés, sa consommation est interdite pour les enfants âgés de moins de 12 ans. Il est uniquement dédié aux adultes ainsi qu’aux adolescents. Pour les femmes enceintes, il est primordial d’obtenir une prescription médicale avant de prendre Ixprim. La prise de 2 comprimés, soit 75 mg de chlorhydrate et 650 mg de paracétamol, est suffisante pour bénéficier des effets de ce médicament.

Toutefois, le médecin peut prescrire à son patient une dose supplémentaire au besoin, en fonction du profil et du métabolisme. Dans tous les cas, il est important de respecter un intervalle de 6 heures entre les prises. Cela dit, une consommation quotidienne de plus de 8 comprimés est interdite. Vous pourriez vous exposer à des effets secondaires non négligeables en cas de non-respect des doses : nausées, euphorie, trouble du sommeil, insuffisance cardiaque, autres troubles respiratoires, etc.

Comment prendre l’Ixprim ?

Comment prendre l’Ixprim ?

L’Ixprim se présente principalement sous la forme de comprimés et se consomme par voie orale. À ce titre, vous pouvez prendre le médicament avec un verre d’eau avant ou après le repas lorsque les douleurs se manifestent. Cependant, pour garantir son efficacité dans le soulagement de vos douleurs, vous devez éviter de :

  • Diviser ou mâcher les comprimés ;
  • Boire de l’alcool pendant la prise du médicament ;
  • Augmenter la dose sans consulter votre médecin. Un cas de surdosage peut vous exposer à des risques comme une maladie hépatique ;
  • Arrêter brusquement le traitement sans consulter l’avis de votre médecin.

Par ailleurs, Ixprim contient une faible dose d’opiacé. S’il est en mesure de soulager vos douleurs, il peut toutefois entraîner une dépendance sur le long terme. Le risque est d’autant plus élevé si vous présentez des dépendances médicamenteuses. Pour éviter cette situation, il est préférable d’opter pour un traitement court qui respecte la dose prescrite. Dans le cas où le dosage préconisé ne permettrait pas de soulager vos douleurs, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin avant toute augmentation.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laissez un commentaire